Précipités /2004

Festival de Marseille

Précipités
60 mn / 4 danseurs, 1 musicien, 1 vidéaste

Créée le 15 juillet 2004 au Festival de Marseille


danse
: Fabien Almakiewicz, José Maria Alvés, Inés Hernandez, Michèle Ricozzi
musique : Jean-Marc Montera
dispositif vidéo : Patrick Laffont
lumières : Pascale Bongiovanni

Coproduction : Théâtre de l’Olivier / Istres – Cie Jean-Marc Montera / Temps Réels
Avec le soutien de la Friche la Belle de Mai, Marseille Objectif Danse, le GRIM

La présence de corps en mouvement, constitue la clé de voûte de chacune des propositions qui ont en commun le noir, degré zéro de la lumière en tension vers le blanc…

Il s’agit ici d’expérimenter la danse sur le fil tendu entre deux pôles, que sont la mémoire et l’écoute. Il est question de proposer une expérience des dimensions du corps, où la danse est une source de déploiement qui s’inscrit dans l’instant du mouvement comme autant de possible.

Précipités, en référence à la chimie entre corps, sons et images.

Précipités est issu des différents chantiers menés durant l’année 2004 et qui ont tous été rendus publics :

16 et 17 janvier / Marseille Objectif Danse
« Chantier » – La Friche la Belle de Mai / Marseille

19 au 28 février / Alveare
projet Européen / Italie, Espagne

3 avril / Pré-vues 
Théâtre de la Minoterie
programmation Marseille Objectif Danse

4, 5 et 6 juin / Kanuti labor 2 
projet Européen – Tallinn / Estonie