D’UNE RIVE A L’AUTRE / 2021

Une création In Situ
qui se déroulera dans le lieu emblématique
du journal La Marseillaise
en juillet 2021

Dans ce projet, le film « Le Rendez Vous des Quais » de Paul Carpita, est un élément d'inspiration et de référence historique d'une époque de Marseille.

Le Marseille d'après-guerre, où les changements économiques bouleversent une génération de travailleurs en quête d'une amélioration de leur niveau de vie, tant au niveau du travail que du logement , que tente de pallier la construction des immeubles Pouillon sur le Quai du Port.

En arrière-plan de la reconstruction de Marseille, les grèves des dockers et la protestation contre la guerre d'Indochine se font de plus en plus entendre …
d'où la censure du film lors de sa première diffusion.

Dans ce film, le quotidien la Marseillaise y est montré comme porte-voix de la contestation.

On y voit et entend les rotatives de ce journal…

Notre parti pris quant au traitement et au remaniement de ces matériaux Bruits / Son / Images, est d'utiliser la réalité de ce documentaire-fiction vers une interprétation contemporaine de ses éléments.

Cette création collective transversale reflètera la sensibilité de chaque artiste du projet et de leur pratique, mises au service de l'objet initial.

Dans cette pièce, les images d’archives alternent avec les éléments musicaux et plastiques contemporains, faisant se télescoper le monde d’hier et d’aujourd’hui.

Financement du projet

Pour financer ce projet, nous avons lancé un campagne de mécénat avec l’appui de ProArti.
Ce financement participatif sera complémentaire avec les aides (espérées mais pas assurées) des collectivités  (Ville, CG13, CR SUD)

Tous les dons sont essentiels, même les plus petits …

> Pour contribuer au financement de ce projet 

en savoir plus
Cette collecte ouvre droit à mécénat pour les particuliers et les entreprises.
Vous pourrez donc bénéficier de réduction fiscale de 66% du montant de votre don.
Par exemple, si vous faites 50€ de don, il vous revient à 17 € sur votre déclaration fiscale de l’année suivante.

Pour toutes questions contacter ProArti directement :
Marine Serralta /
Accompagnement des projets ProArti
06.52.37.93.09

Nous vous remercions par avance de votre éventuelle participation

Ce projet participe à l'opération « RETOUR VERS LA CULTURE », destinée à accompagner et soutenir la reprise du secteur culturel après la crise sanitaire, aux côté de tous les artistes qui s’engagent pour faire revivre au plus tôt la création !
> voir tous les projets sélectonnés par ProArti 

Nous comptons sur vous pour être notre relais
En espérant vous retrouver « en live » très bientôt

Distribution :
danse / Noémie Lambert, Michèle Ricozzi, Fabien Almakiewicz
musique / Paul Elwood (USA) , Jean-Marc Montera
conception vidéo / Samuel Bester
univers sonore / Jean-Marc Montera

Partenaires / résidences accueil
GMEM / SCENE 44 n+n corsino / LABORATOIRE PRISM-AMU / La MARSEILLAISE

date de résidences

10 septembre 2020
Festival DISSIDANSE – Centre Culturel Alb’Oru – Bastia
première étape de création – maquette 40mn

23 au 27 juin 2021
Résidence de création au GMEM, Marseille

5 au 10 juillet 2021
Résidence de création, SCENE 44 n+n corsino

15 au 28 juillet 2021
Résidence création /Journal La Marseillaise – Marseille

29 /30 /31 juillet 2021
Performances – 60 mn
 / Journal La Marseillaise – Marseille

Notre projet échappe aux contraintes éventuelles qui pourraient être imposées par la situation sanitaire, dans la mesure où la représentation aura lieu en double jeux :
en intérieur > les artistes performers /danseurs /musiciens / vidéastes
en extérieur > diffusion en simultanée sur la façade de l’immeuble

Autour du projet

Conférence /Rencontre avec un historien, un journaliste, représentant de La Marseillaise et/ou autres personnes à même de venir témoigner de cette époque.

Plus précisément aujourd'hui, en quoi ce monde « d'avant », fait de luttes et de résistance collective nous interpelle dans notre monde « d'après » ?
Bien que nous soyons de plus en plus connectés nous n'avons jamais été aussi isolés et en quête de nouvelles valeurs communes !

Intervenants envisagés
Jean-Pierre Daniel, grâce à qui le film a pu sortir après 35 ans d'oubli
L'écrivain Pascal Tessaud qui a publié en 2009 « Paul Carpita, cinéaste franc-tireur » préface de Ken Loach – ed.l’échappée
Martine Sousse, Mémoires & écritures numériques
Philippe Baudelot, Interdisciplinarité & Technologies

et Jeannine Moretti, la jeune Marcelle dans le film …

première étape / maquette _ D'Une Rive à l'Autre

extraits vidéo D'Une Rive à l'Autre

le mouvement est au centre de ce travail
qu’il s’agisse du corps du son ou de l’image
déplacer le regard et considérer le lieu comme un espace transitoire /
une traversée / rechercher la ligne d’horizon
et la profondeur …
embarquer le public et s’immerger